Infos climat FLASH INFO du Portail du CILSS dans le domaine du Changement Climatique et de la Gestion Durable des Terres en Afrique de l'Ouest

CTA : Appel à propositions : "Documentation de pratiques, d'outils ou de politiques éprouvés qui favorisent la résilience et aident les agriculteurs à faire face aux défis posés par le changement climatique"

Date limite de soumission : 14 octobre 2014
Date limlite de soumission : l
e CTA s'attend à ce que les activités liées à chacune des propositions ne génèrent pas des coûts supérieurs à 20 000 €
Pour plus d'information, consulter le guide de l'appel ICI ou le site web du CTA ICI.
Objet de l'appel : Les agriculteurs ont modifié leurs pratiques agricoles pour s'adapter au changement climatique, et ont élaboré des approches qui augmentent la résilience aux conditions climatiques variables et changeantes.

De nouvelles pratiques agricoles ont été introduites pour accroître la capacité d'adaptation au changement climatique. Des politiques encourageant l'adoption de telles pratiques ont vu le jour à différents niveaux (local, national et sous-régional). Et de nouveaux outils et mécanismes de financement innovants ont été mis en place afin de réduire l'incidence des risques climatiques sur les agriculteurs. Au regard de la masse des données disponibles concernant les défis associés au changement climatique, l'information dont nous disposons sur les solutions éprouvées qui ont fonctionné ou qui présentent un grand potentiel, est bien moindre. Cet appel vise à identifier et à documenter les pratiques agricoles, les outils et les politiques qui ont aidé les agriculteurs à continuer de produire des aliments en dépit de conditions climatiques défavorables, à comprendre la portée des effets de telles solutions, et à tirer les leçons de leur application à grande échelle.

Dans cet appel, nous donnerons la priorité aux propositions qui abordent le changement climatique en se basant sur des opportunités et des solutions qui ont apporté des réponses efficaces aux défis posés par le climat par rapport à la sécurité alimentaire, la production agricole et la résilience ou qui pourraient potentiellement le faire. Les propositions soumises pourront aborder un des domaines suivants :

  1. Pratiques et technologies d'adaptation au changement climatique qui ont été largement adoptées par les agriculteurs, sur une zone étendue, ou dans plusieurs pays ;
  2. Politiques favorables qui ont contribué de façon positive à l'adaptation au changement climatique et/ou à la/aux migration(s) dans l'agriculture ;
  3. Outils et processus TIC qui ont été déployés avec succès pour faire face aux défis posés par le changement climatique sur l'agriculture.

Les propositions peuvent aborder n'importe lequel des domaines suivants :

a.    pratiques et technologies d'adaptation au changement climatique qui ont été adoptées de manière réussie par un grand nombre d'agriculteurs, ou sur une zone étendue, ou dans plusieurs pays :  Celles-ci peuvent comprendre, sans s'y limiter, des pratiques d'adaptation introduites par les agriculteurs, des mécanismes innovants de financement du climat et des outils d'assurance basés sur les conditions météorologiques qui protègent les agriculteurs contre les risques climatiques ;

b.   politiques favorables à l'atténuation ou à l'adaptation au changement climatique : Il peut s'agir de politiques au niveau local ou national (adoption de nouvelles politiques ou lois, ou mise en œuvre de politiques et de lois déjà existantes) qui ont encouragé les agriculteurs à adopter des technologies agricoles pour lutter contre les risques climatiques, p.ex. l'adoption à grande échelle de pratiques agricoles qui mènent à une plus grande séquestration du carbone, la production d'effets externes positifs à partir de pratiques agricoles, etc ;

c.    déploiement réussi d'outils et de processus TIC: Il peut s'agir de l'utilisation d'applications et d'innovations TIC pour faire face au changement climatique dans l'agriculture, p.ex. réunir et distribuer de façon efficiente des informations météorologiques et climatiques de qualité, pour des services d'informations sur le climat ; résoudre un problème spécifique lié au changement climatique pour les agriculteurs; inciter les communautés locales à fournir des données, une surveillance et un système d'alerte rapide concernant le climat; contribuer à la documentation et à l'analyse, basée sur le feed-back des communautés locales, de connaissances traditionnelles et scientifiques pour établir des politiques et des plans d'actions efficaces concernant la réduction des risques de catastrophes, ou favoriser la communication ascendante entre les communautés agricoles et les décideurs politiques ou les agences de développement sur des sujets spécifiques liés au changement climatique et à la résilience agricole.

L'appel donnera la priorité aux candidatures qui abordent la question du changement climatique sous l'angle d'opportunités et de solutions ayant résolus des défis posés par le climat sur la sécurité alimentaire, la production agricole et la résilience ou qui présentent un fort potentiel dans ces domaines.

Qui peut soummettre un projet ?

L'appel est ouvert aux individus, groupes d'individus et organisations qui :

* ont identifié des pratiques, outils ou politiques spécifiques innovants qui offrent des solutions aux défis posés par le changement climatique sur l'agriculture, et peuvent potentiellement profiter à un grand nombre de personnes dans les pays ACP ;

* ont déjà démontré leur capacité à rédiger une documentation de qualité qui remplit les conditions de la proposition ;

* sont établis dans un pays ACP ou un pays de l'UE. S'ils ne sont pas établis dans un pays ACP, ils doivent démontrer l'implication d'individus ou d'organisations issues des pays ACP dans l'activité, ou la pertinence de l'étude de cas pour les pays ACP ;

* sont en mesure d'élaborer une documentation écrite de grande qualité tout en contrôlant les coûts ;

* présentent des arguments pertinents sur la façon dont l'étude de cas peut aider le CTA à réaliser ses objectifs ;

* peuvent démontrer qu'ils possèdent les compétences et l'expérience requises pour mener à bien un projet d'élargissement de/des cas décrit(s) à des communautés agricoles dans la zone ACP, si nécessaire ;

* font preuve des compétences administratives nécessaires à la gestion d'une subvention selon les règles et réglementations du CTA .

FaLang translation system by Faboba