Infos climat FLASH INFO du Portail du CILSS dans le domaine du Changement Climatique et de la Gestion Durable des Terres en Afrique de l'Ouest

Atelier régional de formation sur les applications de la prévision saisonnière au secteur de l'agriculture dans les pays humides de l'Afrique de l'Ouest

Date : 18 au 23 Mars 2012

Lieu : Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger
Sources de financement : CLIMDEV/ISACIP.

Groupes cibles et nombre de participants : Cadres des services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) des pays humide de l’espace CILSS/CEDEAO. Il s’agit principalement du Nigeria, du Benin, du Togo, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Liberia, de la Sierra Leone, de la Guinée Bissau et de la Guinée Conakry.

Conditions de participation : être désigné par un des SMHN des pays de la CILSS/CEDEAO précités et impliqué dans le suivi de la campagne agricole, l’analyse des données agrométéorologiques, l’élaboration des produits d’information climatique et agroclimatique


CONTEXTE ET JUSTIFICATION

L’Afrique subsaharienne en général est considérée comme l’une des régions au monde les plus vulnérables aux effets de la variabilité et du changement climatique du fait de la fragilité de son économie. Celle-ci, essentiellement fondée sur l’exploitation des ressources naturelles locales, est fortement dépendante de l’évolution des caractéristiques de la saison des pluies (répartition et quantité de pluies, dates de début, dates de fin et longueur de la saison) et de la disponibilité des ressources en eau. Ces caractéristiques de la saison ont notamment un impact très important sur la production agricole et la sécurité alimentaire. Les variabilités des régimes pluviométriques enregistrées dans la région ont fragilisé l’écosystème et les systèmes de production.

De même, la conjugaison des effets des changements environnementaux, de la pression démographique et de la forte variabilité climatique, a augmenté considérablement les risques agricoles.

En plus, les projections futures pour cette partie du monde, malgré leurs incertitudes, indiquent un accroissement supplémentaire de la variabilité pluviométrique, une élévation de la température et du niveau de la mer et une recrudescence des phénomènes hydrométéorologiques extrêmes tels que les sécheresses et les inondations (GIEC, 2007). Pour mieux gérer ces différents risques, il est nécessaire de promouvoir la production des connaissances scientifiques nécessaires à la prise de décision et de renforcer les systèmes opérationnels de gestion de ces risques.

La prévision saisonnière constitue une des meilleures stratégies d’adaptation à la variabilité et aux changements climatiques en Afrique de l’Ouest. En effet, en élaborant et en diffusant des informations caractérisant la saison des pluies avant même que celle-ci ne démarre, on permet aux agriculteurs, aux gestionnaires des ressources en eau, décideurs et divers acteurs de faire des choix optimaux pour aborder la saison. Ainsi, la connaissance à l’avance d’un démarrage précoce ou tardif de la saison des pluies permet aux agriculteurs de faire des choix stratégiques par rapport aux variétés à mettre en place et aux investissements en main d’œuvre et intrants agricoles. De même, la prévision d’une année à forte probabilité humide permet d’organiser à l’avance les dispositifs de secours et de déconseiller l’occupation (cultures, populations) des zones inondables ou celle sèche, de se préparer contre les éventuelles pénuries d’eau.

Il est nécessaire, pour ce faire, de renforcer les capacités des cadres des SMHN des pays de la sous-région à mieux caractériser les risques agroclimatiques et les prévoir. Aussi, le Centre régional AGRHYMET, conformément à son mandat d’appui à ces services et de production d’information d’alerte précoce sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest, a envisagé d’organiser un atelier régional sur « les applications de la prévision saisonnière au secteur  de l'agriculture dans les pays humides de l'Afrique de l'Ouest » dans le cadre le mise en œuvre  du projet ISACIP/ClimDev, financé parla Banque Africaine de Développement (BAD).,.

En effet, le Centre Régional AGRHYMET (CRA) a reçu de la Banque Africaine de Développement (BAD), une subvention de financement en vue de mettre en œuvre dans la zone CILSS/CEDEAO, le projet «Appui institutionnel aux institutions africaines du climat » ou ISACIP. Ce projet vise le renforcement des capacités institutionnelles de quatre centres africains de climat. Il fait du renforcement des systèmes d’alerte précoce contre les risques agro -climatiques un des axes majeurs de son intervention.  

OBJECTIFS DE L’ATELIER

Les objectifs principaux assignés à cet atelier sont : i) former les participants sur les techniques statistiques et dynamiques d’analyse et de caractérisation des risques agroclimatiques ii) introduire des nouveaux outils et méthodes d’analyse et de prévision agroclimatique et iii) élaborer une prévision saisonnière des cumuls des pluies, des débuts et des fins de saison des pluies, pour la période Mars-Avril-Mai (MAM 2013) pour les pays humide de l’espace CILSS/CEDEAO.

Plus spécifiquement, l’atelier vise à :

  • générer, à partir des données de pluies des participants, les principales caractéristiques de la saison des pluies telles que : le cumul saisonnier, les dates de début de saison, de fin de saison, et les fréquences de séquences sèches et autres évènements extrêmes ;
  • évaluer la prédictibilité de ces caractéristiques à l’échelle saisonnière et identifier les prédicteurs les plus pertinents ;
  • utiliser les outils développés pour ces besoins, notamment l’IRI Data Library (IRIDL), INSTAT+, CPT, R et RegCM…. ;
  • élaborer des prévisions saisonnières des pluies dans les pays humide de l’Afrique de l’ouest pour la période MAM 2013 ;
  • élaborer des prévisions saisonnières de dates de début et de fin de la saison agricole des zones humide de l’Afrique de l’Ouest pour la période MAM 2013 ;
  • élaborer un bulletin de conseils à l’attention des différents usagers (décideurs politiques, gestionnaires des ressources en eau, agriculteurs, agropasteurs, etc.).

RESULTATS ATTENDUS

  • Des cadres des SMHN des pays humides de l’espace CILSS/CEDEAO sont formés aux techniques de prévision saisonnière en utilisant le logiciel CPT (Climate Predictability Tool), R, RegCM… ;
  • Des cadres des SMHN des pays humides de l’espace CILSS/CEDEAO sont formés aux techniques d’analyse des données agro-climatiques pour l’identification des risques en agriculture ;
  • Des prévisions saisonnières des précipitations pour la période MAM 2013 en Afrique de l’Ouest sont élaborées ;
  • Des prévisions saisonnières des paramètres de la saison agricole MAM 2013 en Afrique de l’Ouest sont élaborées ;
  • Des conseils aux agriculteurs, agropasteurs, gestionnaires des ressources en eau, sont émis pour la gestion des risques et/ou opportunités agroclimatiques au cours de  la période MAM 2013 (risques de retard de semis, de saisons courtes, ou conditions agro-météorologiques favorables) ;
  • Un communiqué final et des bulletins spéciaux sur les prévisions saisonnières agro-climatologiques sont produits et diffusés.

PRINCIPAUX MODULES DE LA FORMATION

Module 1 : Traitements des données historiques de base des données des pluies journalières: mise en forme, contrôle de qualité, extraction des prédictands constituant les paramètres de la saison à prévoir (date de début, de fin et longueur de la saison agricole, fréquence des jours de pluie, intensité moyenne des pluies journalières).

Module 2 : Bases de la prévision saisonnière, Méthodes Statistiques appliquées et signification des résultats  de la prévision.

Module 3 : Analyse de la prédictibilité saisonnière des différents paramètres dérivés au module 1, utilisant principalement le CPT.

Module 4 : Prévisibilité des faux départs/fins précoces des saisons de pluie au Sahel Ouest Africain

Module 5: Introduction des nouveaux outils de prévision climatique : R et, RegCM  

Module 6 : Evaluation des prévisions saisonnières JAS 2012

Module 7 : Analyse des prévisions saisonnières des différents centres mondiaux de la saison MAM 2013 pour l’Afrique de l’Ouest;

Module 8 : Elaboration des prévisions des précipitations pour la période de MAM 2013

Module 9 : Elaboration des prévisions des dates de début et de fin de la saison des pluies 2013 sur les pays humide de l’Afrique de l’ouest

Module 10: Méthodologies de communication des prévisions saisonnières aux usagers et échanges sur les implications et l’utilisation des résultats des prévisions MAM 2013


CONDITIONS D’ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE

Les frais de voyage et de séjour des participants, de même que les honoraires des personnes ressources seront pris en charge par le Centre Régional AGRHYMET conformément aux règles en vigueur au niveau du CILSS.


CONTACT ET RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES

Pour toutes informations complémentaires, les participants désignés sont invités à prendre contact avec l’administration du Centre Régional AGRHYMET : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , avec copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , tél +227 20.31.53.16 / 20.31.53.36


FaLang translation system by Faboba