Infos climat FLASH INFO du Portail du CILSS dans le domaine du Changement Climatique et de la Gestion Durable des Terres en Afrique de l'Ouest

6e Semaine africaine des sciences agricoles et Assemblée générale du FARA

Dates : 15–20 juillet 2013
Lieu : Centre international des conférences d’Accra, Ghana

Thème : « L’Afrique nourrit l’Afrique grâce aux sciences agricoles et à l’innovation »

Plus d'information

Objectifs
• Organiser la 6e Semaine Africaine des Sciences Agricoles
• Permettre aux mandants du FARA d’examiner les progrès réalisés et les leçons apprises depuis la 5e Semaine Africaine des Sciences Agricoles
• Établir le programme régional africain pour les trois prochaines années
• Organiser la journée ghanéenne des sciences agricoles comme point fort de la Semaine
Africaine des Sciences Agricoles
• Célébrer le Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA)
• Approuver des questions liées au programme, à la gouvernance, au leadership et au secrétariat
du FARA.

Thème et des sous-thèmes
Alors que nous nous approchons de la date butoir fixée pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le dévelppement (OMD), la sécurité alimentaire et nutritionnelle demeure un problème majeur en Afrique. Avec la dégradation de l’environnement, elle accroît la pauvreté et la faim. L’ Afrique peut se nourrir elle-même étant donné que 60 pour cent de ses terres arables sont inexploitées et les 40 autres pour cent ont un rendement faible. Parmi tous les sujets qui auraient pu être traités à l’heure actuelle, la question de la sécurité de la production alimentaire locale figure en tête de liste. Ce thème se dégage des réflexions sur les Semaines africaines des sciences agricoles et Assemblées Générales antérieures du FARA, des tendances actuelles dans l’agriculture africaine et des consultations continuelles avec les parties prenantes et les partenaires.

Le Ghana – l’un des rares pays à avoir atteint l’OMD 1 portant sur la réduction de moitié de l’extrême pauvreté avant 2015 – offre un cadre idéal pour accueillir ce genre de réunion.

Sous-thèmes
a. Éducation et développement des ressources humaines pour permettre à l’Afrique de se nourrir :
i. Assurer une formation de qualité aux étudiants dans les universités africaines
ii. Les tendances et les opportunités de renforcement des capacités dans le domaine de l’agriculture en Afrique
iii. Prospective et compétitivité de l’agriculture africaine
b. Innovations visant l’amélioration de la productivité et la capacité d’adaptation :
i. Transformer l’agriculture africaine en doublant la productivité – des exemples de l’expérience éthiopienne
ii. Assurer l’équilibre entre la durabilité commerciale et environnementale dans le développement agricole – des exemples provenant de l’industrie des fleurs au Kenya
iii. Promouvoir la sécurité alimentaire grâce à l’utilisation de petites machines – des exemples provenant du Sénégal
c. Passer de la concurrence à la collaboration :
i. Le défi de la sécurité alimentaire et l’évolution du GCRAI
ii. Mobiliser et impliquer les partenaires en vue d’une productivité accrue et la protection de l’environnement, des exemples du Partenariat mondial de la science rizicole (GRiSP)
iii. Le PDDAA et son évolution dans l’environnement dynamique de l’Afrique
d. Financement novateur et investissement dans l’agriculture :
i. Établir des partenariats avec les agriculteurs en vue de la sécurité alimentaire et nutritionnelle grâce à la micro-finance pour l’agriculture
ii. Mobiliser les bailleurs de fonds en vue d’un programme commun pour la sécurité alimentaire (nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition du G8)
iii. L’expérience nigériane en matière de partage des risques fondée sur les mesures d’incitation dans le domaine des prêts agricoles.
Ces sous-thèmes portent sur les grands défis dont les questions émergentes qui sont extrêmement importantes pour l’Afrique et fourniront des propositions concrètes de mesures à prendre par lesmandants du FARA. Des réunions pré-plénières, des expositions et des séances d’affichage seront organisées en vue de faire une gestion optimale du temps des participants.

FaLang translation system by Faboba