Infos climat FLASH INFO du Portail du CILSS dans le domaine du Changement Climatique et de la Gestion Durable des Terres en Afrique de l'Ouest

Présentation du projet MESA

 logo MESA logo cilss  Logo-CEDEAO  logo UA  logo ACP  Logo-ue

Introduction

Les ressources terrestres dont les sociétés de l’Afrique occidentale dépendent pour leur survie sont en pleine évolution aussi bien à l’échelle locale que régionale. La plupart de ces ressources subissent de fortes pressions humaines et animales, d’où la pertinence de leur surveillance à travers des outils tels que les satellites d’observation de la terre. La pertinence de la surveillance de ces ressources a été démontrée par de nombreux projets tels que le programme (AMESD) qui a développé des services opérationnels et durables, basés sur l’observation de la Terre. Le Centre Régional AGRHYMET, institution spécialisée du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), a été désigné par la CEDEAO pour la mise en œuvre du projet MESA pour le Thema «  Gestion de l’Eau pour les Terres Agricoles et Pastorales » dans les quatorze pays de la CEDEAO plus la Mauritanie et le Tchad.  

Ce THEMA permettra d’améliorer et de mettre en place trois principaux services d’information provenant de l’observation de la Terre, ce qui permettra aux décideurs politiques et autres responsables  de la sous-région de prendre des décisions plus efficaces.

Objectif principal

Améliorer les capacités des structures régionales et nationales de la région de la CEDEAO plus la Mauritanie et le Tchad impliquées dans la gestion de l’environnement, à mieux utiliser les données d’observation de la terre pour une meilleure maîtrise de l’eau et une gestion plus efficace de l’agriculture et de l’élevage.

Objectif sspécifique

•    Assurer un accès amélioré et durable des acteurs aux niveaux régional et
    national aux données d’observation de la terre en capitalisant sur les résultats
    du projet AMESD

•    Rendre disponibles les données d’observation de la terre et les services
    améliorés d’information contribuant à une meilleure prise de décision et une
    meilleure planification;

•    Contribuer à la fertilisation mutuelle en matière de technologie d’observation
    de la terre au niveau continental et dans les institutions régionales et
    nationales

•    Renforcer les cadres de développement de politiques

•    Renforcer les capacités des acteurs aux niveaux régional et national en
    matière d’information relative à l’observation de la terre (les sources, les
    utilisations, les limites, les implications politiques, etc).

Les trois services du projet

Le Service Cultures assurera le suivi de l’état des cultures (avance ou retard des conditions d’installation, état de satisfaction des besoins en eau) et  fournira  des perspectives de rendement en vue de l’alerte précoce pour la sécurité alimentaire.

Le service Pastoralisme  assurera  le suivi de l’état  des pâturages (front d’avancée de la végétation, avance ou retard par rapport à la moyenne, production potentielle de la biomasse fourragère), des points d’eau de surface (démarrage et assèchement) en vue d’aider à la prise de décision.

Le Service Feux de brousse fournira des  indications sur les risques de feux  (zones à risque de feu avant le feu), la surveillance des feux actifs  et les évaluations des zones brûlées pour une meilleure décision dans le domaine de la gestion de l’environnement.

Pays concernés

Les quatorze (14) pays de la CEDEAO : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo ; plus la Mauritanie et le Tchad.

Groupes cibles

•    La CEDEAO, le CILSS, les agences de coopération des donateurs et les
    autres organisations régionales et internationales opérant dans le secteur du
    développement en Afrique de l’Ouest.

•    Les Gouvernements de la région.

•    Les organisations régionales et internationales opérant dans les secteurs de
    l’environnement, de l’agriculture, de l’élevage et de la sécurité alimentaire.

•    Les populations de la région.

Impacts du projet

•    Une base de données historiques et des produits utiles pour l’élaboration
    d’indices et indicateurs de suivi de l’environnement est constituée au Centre
    Régional AGRHYMET

•    La disponibilité de produits d’information pour le suivi de l’environnement est
    améliorée dans la région de la CEDEAO plus Mauritanie et Tchad

•    Les réseaux nationaux de suivi de l’environnement sont renforcés

•    Les capacités du personnel des institutions régionales et nationales opérant
    dans le secteur du suivi de l’environnement sont améliorées à travers des
    actions de formation.

•    La visibilité des actions de suivi de l’environnement est accrue.

Partenaires

•    Université Obafemi Awolowo de Ilé Ifé au Nigéria ;

•    Centre de Suivi Ecologique (CSE) de Dakar au Sénégal ;

•    Université Nangui Abrogoua d’Abobo - Adjame de Côte d’Ivoire ;

•    Université Abdou Moumouni Dioffo de Niamey.

Coût du projet: 2 500 000 Euro

Durée du projet: 36 mois

Les bulletins du projet:

Bulletin de veille environnemental (Septembre 2014)

Bulletin de veille environnemental (Août 2014)

Bulletin suivi des feux actifs en Afrique de l'Ouest (Juin 2014)

FaLang translation system by Faboba